Sorties 18 et 19 juin

Sortie 18 juin.

Bon ce matin la météo s’annonce clémente et tout est au vert pour  une superbe journée.

Nous décidons de refaire un polder qui nous avait fort plu la dernière fois même si nous n’avions rien pris mais les attaques enregistrées nous avaient laisser un bon souvenir et confirmé le potentiel de ce polder.

thumb_DSC00429_1024

Comme d’habitude nous ne pécherons qu’à la mouche. Patrick avec son nouveau super streamer, qu’il laissera malheureusement sur une souche au fond de l’eau et moi sur un des nouveaux streamers fait la veille au soir.

 

Nous parcourrons au moins 3 km sans voir le moindre bec de brochet, suivi ou autre. Le calme plat. Et pourtant on a donné tout ce qu’on avait pour lancer nos streamers le plus loin possible sur l’autre berge

thumb_DSC00428_1024.jpg

DSC00042.JPG

Dommage mais il en faut plus pour décourager les acharnés que nous sommes.

Donc je propose à Patrick d’aller voir sur des polders qui longent des deux côtés une route de campagne. Ce même polder nous avait très bien réussi la saison dernière et ce à plusieurs reprises.  Nous avons toujours fait du fish sur celui-ci.

Après quelques kilomètres, nous arrivons sur les lieux. Un petite collation et on attaque notre prospection.

Le beau temps annoncé change soudain et c’est le déluge à nouveau. On enfile nos habits de pluie et sous le vent et les gouttes nous prospectons plus d’une heure avant que Patrick ait sa première attaque, ferrage et poisson mis au sec. Cela juste devant deux autres pécheurs aux leurres qui venaient de prospecter la zone.

thumb_DSC00432_1024

Comme quoi…

 

10mn après et 30 plus loin, c’est à mon tour de prendre un brochet sur mon nouveau streamer. Enfin, ouf, il prend du poisson. C’est toujours le cas lorsqu’on pêche avec des nouveaux streamers, on se demande si il est prenant ou pas.

thumb_DSC00433_1024.jpg

 

A peine 200 mètres plus loin Patrick enregistre une attaque d’un gros qui se décrochera. On continue à prospecter sur plusieurs kilomètres sans voir un poisson.

Un peu déçu du manque d’activité des brochets, nous décidons d’arrêter là la pêche et direction la voiture.

Comme je le disais plus haut, nous sommes des acharnés et jamais résignés. Du coup Patrick, tout près de la voiture enregistrera plusieurs attaques dont un beau sans les prendre. 3 attaques consécutives sans quasiment bouger du spot. A ne rien y comprendre.

Bon c’est sur ces dernières attaques que nous plions bagages, tirons des conclusions sur les sorties depuis l’ouverture et déjà nous envisageons les lieux de pêches que nous iront prospecter samedi prochain.

Mais cela est une autre histoire que je ne manquerai pas de vous raconter….

 

Dimanche 19 Juin

Comme Madame n’est pas disponible car elle est partie, aussi en Hollande passer une journées avec des copines, je décide de prendre la route vers les polders à 10h30 pour une sortie de quelques heures.

Et oui, quelle chance j’ai  me direz vous, mais habitant à moins d’une heure de route des premiers spots de pêche, cela rend les choses plus faciles.

J’arrive sur un polder qui la semaine précédente était tout à fait pêchable pour découvrir celui-ci envahi de longs herbiers sur les ¾. Je continue à le longer dans des herbes dignes d’une jungle pour dénicher une partie non envahie.

Je prendrai un premier petit brochet de +/- 60 cm et j’enregistrerai quelques attaques.

Je décide ensuite d’aller vers un autre spot ou je verrais pas mal de suivis mais peu d’attaques. Ils suivent sur quelques mètres et s’arrêtent.

Je prendrai un autre brochet du même gabarit que le précédent et après ces quelques heures je décide de rentrer.

Alors que je range mes affaires, un pécheur belge arrive sur spot et bien sur, quelle est la question que se posent deux pécheurs quant ils se rencontrent ???

Alors tu as pris du poisson. Bien oui on ne va pas d’emblée se demander comment va ta femme, le boulot, ton chien, tiens t’as été chez le coiffeur, et le match de foot hier……

Allez un peu de sérieux. Il me dit donc qu’il est au bord de l’eau depuis 7h le matin après avoir avalé 2h de route et qu’il n’a pas vue la queue d’un.. …

Bredouille.

J’espère qu’il aura eu la chance de faire du poisson sur le reste de sa journée.

 

Désolé pas de photos car je n’avait pas pris mon appareil avec moi et vu la taille des 2 brochets , cela n’en valait pas la peine. Ils sont très vite repartis dans leur milieu.

 

Allez à la semaine prochaine et désolé d’avoir tardé à poster mon compte rendu, mais la semaine,……..je bosse.


Une réflexion sur “Sorties 18 et 19 juin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s